Cotation et valeur des anciennes monnaies de France de 1789 à 2001.
Des 5 francs argent, au 100 francs Or. Trouver la vrai valeur des pièces. 

 


Pubachat.com
Valeur monnaies françaises - Argus des pièces



Nostalgia Casino
 

Jean II le Bon :  Né en 1320 - Mort en 1364 - ( Roi en 1350 )


Jean IICapétien, (Valois), roi de France de 1350 à 1364. Fils de Philippe VI et de Jeanne de Bourgogne. C’est un prince aimant le luxe et les fêtes autan que son père. Il est sacré à Reims le 26 septembre 1350. Son règne est marqué par sa lutte contre Charles le Mauvais, son gendre et aussi roi de Navarre. Lors du mariage de Charles et de Jeanne, Jean II oublie de donner la dot, Champagne, Brie et Bourgogne. En représailles, Charles fait tuer le connétable de la Cerda, le conseillé de Jean. Charles le Mauvais est capturé par le roi et fait prisonnier (1356). Une crise éclat, celle des Etats généraux, dirigé par Etienne Marcel (1355-1358). Profitant de tous ses troubles le roi d’Angleterre, Edouard III , et son fils , le Prince Noir, envahissent et ravagent la Gascogne et la Guyenne (1355). Jean II engage la bataille de Maupertuis près de Poitiers. Malgré une force trois fois supérieur à celle du prince anglais le roi est fait prisonnier et emmené à Londres. Il signe un accord, outre une rançon exorbitante, 3 millions d’écus d’or (11,64 tonnes d’or), la donation de la moitié du Royaume. Le dauphin Charles fait appel aux Etats généraux dénonce ce traité (1359). Le roi de France est libéré en 1362 après le traité de Calais (1360). Jean II est échangé contre son frère , Philippe d’Orléans et deux de ses fils. Mais son fils Louis d’Aragon parvient à s’enfuir. En apprenant la nouvelle le roi se constitue prisonnier (1364) et meurt trois mois plus tard. Il s’est marié à treize ans avec Bonne de Luxembourg, mais elle meurt de la peste en 1349. En seconde noce il prend pour épouse Jeanne d'Auvergne (1350). C’est son fils Charles V qui lui succède.


 

 
Écu d'or à la chaise ( 1351 ). 1ère émission

 

A/ + IOHANNES: DEI - ..GRA.. - FRANCORVM: REX. Le Roi assis dans une stalle gothique, couronné, vêtu du haubert et de la cotte d'armes, tenant l'épée et l'écu de France aux lis sans nombre, dans un polylobe cantonné de points ; sautoirs sur les marches de la stalle.
R/ + XPC: VINCIT: XPC: REGNAT: XPC: IMPERAT, ponct. par 2 sautoirs superposés. Croix quadrilobée et fleuronnée, dans un quadrilobe orné de feuilles et cantonné de quatre trèfles, dont l'un a sa pointe tourné vers le centre.
Or. 4,48 g

Valeur en TB : 1 600 euros

 

   
Mouton d’or (1355).
 


A/. Agneau pascal à gauche, la tête tournée à droite, devant une croix avec gonfanon, dans un polylobe interrompu en bas. A l’exergue : Ioh’/REX.
R/. Croix tréflée et feuillue, avec en cœur un fleuron dans un petit quadrilobe anglé, accosté de lis. Au pourtour, un quadrilobe anglé cantonné de lis.
Or. 4,65g.

Valeur en TB : 1 100 euros

 

   

 

Royal d'or ( 1359) 2e émission.


A/ + IOH'ES: DEI: GRA: - FRANCORV: REX. Le Roi debout sous un dais gothique, couronné, tenant le sceptre.
R/ + XP'C: VINCIT: XP'C: REGNAT: XP'C: IMPERAT. Croix fleuronnée et feuillue, incurvée en cœur avec fleuron, accostée de quatre lis, dans un polylobe.
Or. 3,49 g.

Valeur en TB :
1 100 euros

   
Franc à cheval (1360).


A/ IOHANNES: DEI: GRACIA: FRANCORV: REX. Le Roi à cheval, galopant à gauche, l'épée haute, coiffé d'un heaume couronné sommé d'un lis, portant par-dessus sa cotte de mailles une cotte d'armes fleurdelisée ; le caparaçon du cheval est fleurdelisé.
R/ + XPC* VINCIT* XPC* REGNAT* XPC* IMPERAT. Croix feuillue avec un quadrilobe en cœur, dans un quadrilobe anglé orné de palmettes et cantonné de quatre trèfles évidés.
Or. 3,84 g
Valeur en TB : 1 000 euros

 

   
Florin d’or pour le LANGUEDOC (1360) frappé à MONTPELLIER

 

A/ Saint Jean nimbé debout de face bénissant et tenant un sceptre. Heaume surmonté d’une fleur de lis en fin de légende. R/. Grande fleur de lis épanouie.
OR. 3,41g
Valeur en TB : 1 100 euros

 

   
 
Gros au châtel fleurdelisé ( 1356 ).


A/ + IOHANNES (trèfle) REX. Croix accostée à ses extrémités de huit besants ; légende extérieure.
R/ TVRONVS (trèfle) CIVIS. Châtel tournois au fronton cloisonné, sommé d'une croisette, meublé de deux quadrilobes, avec les tours fleurdelisées ; bordure de douze lis.
Billon. 2,97 g.

Valeur en TB : 200 euros

 

   

 

Gros blanc à la couronne (1357)


A/ + IOHANNES° DEI° GRA. Croix cantonnée d'un lis au 2 et 3 ; légende extérieure.
R/ FRANCORV° REX. Couronne ; bordure de douze lis.
Billon. 3,23 g
Valeur en TB : 210 euros

   
 
Gros à la fleur de lis dit Patte d'oie. ( 1358) 1re émission.


A/ + IOHANNES: DEI: GRA: FRANCORVM: REX. Lis de type florentin, couronné, avec trèfle en cœur, dans un polylobe tréflé accosté de roses.
R/ + BNDICTV: SIT: NOME: DNI: NRI: DEI: HV: XPI, S inversée. Croix cantonnée de quatre lis.
Billon. 3,87 g

Valeur en TB : 200 euros

 

   
 
Gros à l'étoile.  (1360) . 3e émission.


A/ + IOHANNESo DEIo GRA., ponct. par losanges. Croix cantonnée d'une molette au 2 et 3 ; légende extérieure.
R/ (molette) MONETA: DVPLEX: ALBA, ponct. par deux losanges superposés. Dans le champ : IOH'S/ FRACO/ REX en trois lignes ; bordure de treize lis.
Billon. 3,66 g.

Valeur en TB : 400 euros

 

   
Gros blanc aux fleurs de lis (1360)


A/ + IO - H'ES -DEI - GRA. Croix coupant la légende intérieure, cantonnée de quatre couronnelles ; légende extérieure.
R/ + FRANCORVM (étoile à six branches) REX. Champ semé de lis ; bordure de quatorze lis.
Billon. 3,81 g.

Valeur en TB : 500 euros

 

   

 

Double tournois 4e type. ( 1355)


A/ + IOHANNES: FRANCORVM. Dans le champ, REX entre deux rangées de trois lis, ceux du bas étant à l'envers.
R/ + MO - NET - A DVP - LEX. Croix fleurdelisée coupant la légende.
Billon. 1,28 g.
Valeur en TB : 100 euros

   
   

















 


 

 

 

 

 

 


 CopyrightFrance.com

© 2008 Pubachat.com - Reproductions interdites - Valeur des pièces de monnaies de France. Cotation et valeur

| Mentions légales | Partenariat Contact |